http://www.lalibre.be/index.php?view=article&art_id=417756

Selon ses calculs, une facture de 500 € en 2007 passera à 593 € en 2008 (+6 pc). Sur les 93 € d'augmentation, il faut imputer 33 € à la composante énergie, le restant étant dû à des éléments comme les coûts de distribution.

Reste à voir s'il y a moyen de faire de sérieuses économies en allant chez le fournisseur le moins cher. Test-Achats vient de sortir un tableau comparatif. Le petit fournisseur Lampiris se montre le plus avantageux pour le gaz (et surtout pour les petites consommations) et permet d'économiser jusqu'à plusieurs dizaines d'euros par an, voire plus. Mais il devrait augmenter ses tarifs d'ici fin 2008, prévient Test-Achats.

Pour l'électricité, c'est plus variable. Electrabel se montre compétitif pour les consommations importantes (à partir de 7500 kWh). Les différences de prix ne dépassent parfois pas quelques dizaines d'euros, surtout pour les consommations importantes, et principalement à Bruxelles où il y a moins de concurrence qu'en Wallonie. Test-Achats estime en tout cas qu'il est préférable d'opter pour un tarif fixe.

Pour le gaz, il n'y a quasi pas moyen d'échapper à l'indexation (sauf chez Nuon) tout en sachant que celle-ci varie d'un fournisseur à l'autre. Pour faire son choix, il y a moyen de faire des simulations sur les sites des régulateurs régionaux.