http://www.telebruxelles.net/portail/info/info-regionale/18688-les-roms-provisoirement-expulses-du-ccn

Les trente-trois Roms qui étaient accueillis au Centre de Communication Nord (CCN), à Schaerbeek, ont été provisoirement expulsé dans la nuit de mardi par la police fédérale. Mercredi matin, ils se sont installés sur une place, devant la gare du Nord et sont revenus dans la tour dans la soirée. La commune de Schaerbeek n'a toutefois pas donné d'ordre d'expulsion et regrette la tournure des faits, a indiqué Marc Weber, chef de cabinet du bourgmestre, Bernard Clerfayt.

Le groupe de Roms résidait depuis plusieurs semaines dans le bâtiment CCN et s'était élargi, il y a quelques jours, à 33 personnes, dont une quinzaine d'enfants. Mercredi matin, ils se sont installés sur des bancs, devant la gare. "La police fédérale est intervenue dans la nuit de mardi pour une bagarre et quelques personnes ont été expulsées du bâtiment. Ensuite, un policier fédéral a mis le groupe à la porte du bâtiment", a expliqué M. Weber. "Je regrette la manière dont cela s'est passé car nous n'étions pas au courant. En ce qui nous concerne, les Roms peuvent rester provisoirement dans le bâtiment du CCN. Nous avons contacté les instances fédérales afin de trouver une solution." A la police fédérale, on dit ne pas savoir quel policier a pris la décision de mettre les Roms dehors. Aucune mission n'a été donnée en ce sens, souligne-t-on. (Avec Belga)